CHILE / MEXICO 3-3 : un match essentiel dans le groupe A (Copa America)

CHILE / MEXICO 3-3 (63ème minute)
Le gardien de but du FC Barça est le capitaine d’un ‪#‎Chili‬ (91 sélections) qui organise cette ‪#‎Copaamerica‬avec beaucoup d’ambition et des talents évidents sur le terrain … Claudio Bravo a réalisé une exceptionnelle saison en ‪#‎Liga‬ au point de faire du Barça la meilleure défense grâce à sa compétence et une réorganisation défensive redoutable. Il devrait donc porter tous les espoirs chiliens avec les très offensifs Isla et Alexis Sanchez … Un Alexis toujours plein d’abnégation et capable d’imposer son rythme infernal, malgré une certaine fébrilité en finition et le Guerrero Arturo Vidal qui assure au milieu de terrain… Visca Chile! La Rojilla rêve d’un premier sacre sur ses terres! Elle pourrait se qualifier dès ce soir, à ceci près que le Chili a perdu 3 des 5 derniers matchs face au Mexique!

Après un début de match mitigé, la sanction pour le Chili ne se fait pas attendre avec un but marqué à la 20ème minute. Dès la 21ème, loin de douter, le Chili repart de l’avant : Arturo Vidal refroidit l’enthousiasme des mexicains trompés sur un corner. Malgré l’égalisation, l’équipe chilienne semble toujours en souffrance… A la 27ème min, la tête de Flores a failli à nouveau trouver le sens du but, mais Bravo dévie suffisamment le ballon pour qu’il heurte la transversale et sauve l’équipe! Pourtant, dès la 28ème minute, le corner concédé par Bravo est transformé par les mexicains en un nouveau but. Bravo n’a rien à se reprocher dans son positionnement sur l’action, mais cette défaillance rappelle les approximations des défenseurs Chiliens sous pression face à leur public …

Alors que les rouge n’y arrivaient pas et déclenchaient des attaques peu décisives, juste avant la pause, Arturo Vidal renverse le jeu en passant vers Isla qui trouve la tête de Vargas sur un centre superbe. La balle atterrit dans les filets à la 42ème min et libère les Chiliens.

Cette première mi temps s’est avérée très intense, pleine de rythme grâce à la volonté des chiliens de ne pas renoncer à attaquer malgré les nombreuses imprécisions d’Alexis…

A la 53ème min, le Chili obtient un penalti qu’Arturo Vidal convertit avec assurance.

A la 65ème minute, une passe de 50 mètres trouve le pied de Vuoso ; le ballon atterrit dans le but alors que Claudio Bravo fait une erreur en sortant trop tardivement et n’osant pas avancer vers l’attaquant mexicain.

Malgré une action magnifique de Sanchez et Vidal, Vargas manque de peu le 4ème but à la 72ème minute! A la 79ème min, une erreur sur un hors jeu, empêche le Chili de se détacher alors qu’Alexis avait enfin réussi à marquer !