Fonction Publique: La prime au mérite individuel supprimée!

0



L’une des dernières mesures prises dans la est la suppression de la prime au mérite individuel instituée par Sarkozy!

ministere fonction publiquePeut être n’avez vous pas été informé qu’un décret récent avait supprimé la Prime de fonctions et de résultats, PFR, que Nicolas Sarkozy avait institué un an et demi après son arrivée à la Présidence dans une tentative de mise en place d’un système très largement répandu dans toutes les entreprises du monde, la gestion par les objectifs et les conséquences qui en découlent qui sont la reconnaissance du mérite individuel dans sa fonction et la mise en place de prime, bonus ou d’une part variable du salaire.

La version mise en place à l’époque n’en était qu’une version relativement anodine en ce sens qu’à ma connaissance, elle récompensait d’abord la fonction exercée et qu’une partie seulement visait à récompenser les objectifs atteints. Or la fonction occupée est en principe payée par le salaire fixe accordé à tel ou tel poste et pas par une prime de plus qui n’est qu’une augmentation déguisée.

Il est vrai que le système de management par les objectifs est plus difficile à mettre en place lorsqu’il n’y a pas ou peu d’objectifs quantitatifs, de nature comptable en quelque sorte, comme des chiffres de ventes, de production ou de marge brute et que la performance de l’activité individuelle dans telle ou telle fonction se traduit plus par des résultats d’ordre qualitatif et subjectifs et, à ce titre, malheureusement susceptibles d’être entachés d’erreurs humaines. L’industrie, depuis que ces systèmes ont été mis en place dans les années 60 a appris à les maîtriser, par une meilleure formation de la hiérarchie à ces techniques ou par un contrôle statistique des résultats. L’évaluation dans une entreprise donnée des résultats des notations des salariés montre au contraire que, la nature humaine étant ce qu’elle est, on a plutôt tendance à surnoter qu’à sous-noter.Une chose est certaine c’est que le système de management par les objectifs est un élément essentiel de motivation des salariés et d’amélioration des résultats.

Par ailleurs, il y a quantité de domaine dans l’administration dont la performance peut être mesurée par des chiffres incontestables et mesurables, comme l’exécution d’un budget, le pourcentage de réussite au bac, la diminution du nombre de chômeurs, l’évolution de la délinquance,le nombre de jugements prononcés, le collecte des impôts ou le nombre d’élèves quittant le système éducatif sans diplôme. Il ne s’agit dans ces exemples que d’objectifs à de très haut niveau  de fonction mais ils sont déclinables sans difficulté à n’importe quel niveau de fonction.Une prime qui a couté, en 2012, 578 millions d’euros au contribuable.

Pourquoi alors notre gouvernement les supprime t il ou les modifie t il si c’est un système de gestion qui fonctionne avec succès dans le monde compétitif et qu’il est applicable au secteur de la fonction publique ? Parce qu’il est à l’autre extrême du spectre politique, celui du « tout le monde il est beau, tout le monde y travaille bien », celui de la lutte des classes, du collectif et de la dictature du prolétariat, celui dans lequel ce sont les syndicats qui discutent collectivement des augmentations et vous les accorde individuellement, celui dans lequel il n’y a pas de problème de concurrence et dans lequel on travaille pour le bien de tous. Celui aussi qui vote pour le parti au pouvoir et pour lequel, de ce fait, on a supprimé les diminutions d’effectifs, modestes, inventées par le gouvernement précédent.

Exit donc la prime de fonction et de résultat, mais pas le budget qui permettait de la payer! Elle sera remplacée par l’IFSE, Indemnité de fonction, de sujétions et d’expertise, un tiers pour agrémenter la fonction exercée, un tiers pour payer les sujétions attachée à cette fonction, cadences infernales, longues heures au delà des 35 hrs,pression de l’efficacité, stress etc et un tiers pour l’expertise en principe acquise pour tenir la fonction. Reste à savoir comment on en juge. Pour les syndicats, c’est un bon signal pour l’un, même si on n’a pas totalement abandonné la performance ( encore que expertise ne veut pas dire performance) pour l’autre c’est un rééquilibrage mais il ne faudra pas en oublier l’intégration dans le salaire fixe! Ben voyons

A l’heure où ce pays crève de l’hyperdéveloppement de sa fonction publique et de son manque d’expertise économique, voila qui ne nous rassure pas sur l’évolution du mammouth, de ses effectifs et de son coût. Et comme celle qui vient de modifier la fameuse prime dans le sens de son intégration à terme dans les salaires est également la Ministre en charge de la réforme du millefeuille, voilà qui ne nous rassure pas sur l’ampleur et la rapidité de mise en œuvre de la dite réforme. A suivre


Une forme de pensée alternative: découvrez le Blog de CaDerange


  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Share.

About Author

Réactions à l'actualité politique et sociétale de manière dérangeante.Une forme de pensée alternative.Des suggestions au grand public , au monde politique et médiatique.... Découvrez le Blog de CaDerange...

Leave A Reply