Grande claque allemande à notre Président !!

J’avais trouvé curieux la demande de François Hollande à davantage d’aide de l’Allemagne pour la relance économique à l’occasion d’un interview de l’intéressé au journal Le Monde. Il avait fait remarqué dans cet interview que « l’Allemagne avait des excédents commerciaux et une situation financière qui lui permettait d’investir davantage »  et il lui demandait en quelque sorte de le faire, en France (!!!) et en Europe. 

Curieux cette manière de remettre le destin de la France et au dela de l’Europe dans les mains de l’Allemagne. Une proposition qui a du se faire retourner dans leur tombe un certain nombre de nos grands dirigeants comme le Général De Gaulle, Winston Churchill, Margaret Thatcher et même François Mitterrand.

J‘avais plutôt pris personnellement cette admonestation comme un discours à destination du public et de l’électorat français en cette période de vacances et elle m’avait paru assez pathétique car où allons nous s’il ne nous reste comme solution que de tendre la sébille à l’Allemagne. Nos médias, comme d’habitude s’étaient contenté de relayer cette admonestation sans en remarquer le ridicule

« Aide toi, le ciel t’aidera » la sagesse publique ne nous dit elle pas, en effet? La réponse ne s’est pas fait attendre. Par l’intermédiaire de la Porte Paroile du gouvernement allemand, Christiane Wirtz,celle çi a déclaré que » ces déclarations très générales ne fournissaient aucune raison pour de quelconques corrections de la politique économique du gouverrnement allemand et que l’Allemagne était déjà la locomotive la plus importante pour la conjoncture de la Zone euro ». Pan sur le bec donc pour Hollande !

Et les journaux allemands de profiter de l’occasion pour se gausser de Notre Président qui« attendait à tort le salut de l’extérieur » (Sûddeutsche Zeitung),et de lui rappeller que « le danger d’une aide de l’extérieur est qu’elle ne masquait que temporairement l’arrièré de réformes à l’intérieur » ou encore (Die Welt) que c’était un document étonnant car «  il s’agissait finalement de l’aveu du Président que sa politique économique avait échoué ».

Des journaux allemands déjà très remontés contre la proposition de François Hollande de nommer dans un poste de commissaire européen dans le domaine économique notre ex Ministre des Finances, Moscovici. Voila qui ne va pas aider pour sa nomination !!!

Désolant!