Lire

« Sky my boss ! » ou l’anglais des affaires sans peine…


Les Français ne sont guère réputés pour leur maîtrise des langues étrangères. Dans le domaine des affaires, ce handicap explique sans doute, entre autres raisons, les faibles performances qu’affichent nos entreprises à l’export. Une étude, conduite en 2012 par The Economist…

Lire la suite

Le « Who’s Who » des chats


Le chat, félin domestique, mais non domestiqué, « tigre des pauvres diables », comme le définissait Théophile Gautier qui aimait s’en entourer, ne laisse jamais indifférent. Adulé en Egypte ancienne, persécuté par le christianisme médiéval qui voyait en lui, avec tout l’aveuglement…

Lire la suite

Nous sommes Charlie », dans la diversité


Tous les spécialistes de l’enquête le savent, qu’ils soient policiers, magistrats instructeurs, historiens ou chercheurs : confrontés à une scène, fut-elle de crime, ils recueillent toujours autant de témoignages différents qu’il y a de témoins. Les uns se montreront précis, d’autres…

Lire la suite

Marcel Proust vu par Jacques-Emile Blanche


Les écrivains ont fréquemment consacré des ouvrages aux maîtres de la peinture ; au XIXe siècle, Théophile Gautier, Baudelaire, Huysmans et Zola, notamment, publièrent des comptes rendus de Salons, des articles d’esthétique, voire des essais dont certains font aujourd’hui encore autorité….

Lire la suite

La Mâle Peur : Lecture sexuelle de Soumission de Houellebecq


Une lecture sexuelle du dernier roman de Michel Houellebecq et des autres. « Il n’est pas de mensonge possible en littérature érotique » écrivait Robert Desnos en 1923 dans un court essai*.  Selon lui, le récit sexuel est, plus que tout autre, « un…

Lire la suite

Voile sur Michel Houellebecq


Chaque nouveau roman de Michel Houellebecq crée l’événement avant même sa sortie en librairie. Avec Soumission (Flammarion, 320 pages, 21 €), le plat, une fois encore, nous a été servi sans surprise, juste relevé d’une pointe d’hystérie supplémentaire. Critiques et journalistes, qui…

Lire la suite

Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier


Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier – Patrick Modiano Gallimard (2014) A la faveur d’un carnet d’adresses perdu puis retrouvé, Jean Daragane, un écrivain solitaire, est amené à replonger dans ses souvenirs, en particulier ceux remontant à deux…

Lire la suite

Emmanuelle Allibert croque les auteurs à belles dents


L’art de la caricature, comme celui du pastiche, est toujours délicat. Il faut savoir saisir l’essentiel pour accentuer le trait sans tomber dans un excès qui nuirait à la vraisemblance. Peut-être est-ce pour cela que les meilleurs caricaturistes du XIXe…

Lire la suite

Les hilarantes fatwas de Charb


L’intolérance reste sans doute le sentiment le mieux partagé dans le monde, même au cœur des sociétés policées et lissées où il est de bon ton de se prétendre tolérant… tout en fustigeant les fâcheux qui oseraient soutenir un point…

Lire la suite

Sagan 1954


Sagan 1954 – Anne Berest Stock (2014) C’est Denis Westhoff qui a demandé à Anne Berest d’écrire sur sa mère, Françoise Sagan. Elle abandonne alors provisoirement le roman qu’elle préparait et commence à travailler sur le charmant petit monstre, comme François Mauriac surnomma…

Lire la suite