Quel professionnel faut-il engager pour la rénovation thermique de son habitat ?

renovation thermique de son habitat

Si vous envisagez des travaux de rénovation thermique, le mieux est de faire appel à une entreprise RGE qui a toutes les compétences pour réaliser ce type de travaux. D’ailleurs, si vous comptez bénéficier d’une aide financière pour certains travaux dont l’isolation des combles, vous devez faire appel à un entrepreneur RGE.

Le label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement)

Ce label existe depuis 2011. Il désigne des entreprises spécialisées dans le secteur de la construction ou de la rénovation de bâtiments peu énergivores. Ceci répond à l’objectif de la politique énergétique, à savoir consommer moins d’énergies fossiles pour diminuer l’impact négatif sur la planète.

Les entreprises peuvent introduire une demande auprès de divers organismes suivant leur secteur d’activité, entre autres Qualif’Elec pour l’électricité, Qualit’ENR pour les énergies renouvelables ou encore Qualibat en ce qui concerne les travaux de rénovation thermique.

L’entrepreneur près de chez vous possède peut-être ce label s’il en a fait la demande. Vous trouvez alors ses coordonnées dans l’annuaire des artisans RGE. De nombreuses entreprises sont sur le net. Si, par exemple, vous cherchez une société RGE pour des travaux d’isolation en Normandiecliquez ici et demandez un devis gratuit en ligne.

RGE : un label de qualité

Plusieurs critères sont pris en compte pour l’obtention du label RGE. Certaines de ces conditions sont d’ordre administratif comme l’obligation de souscrire à l’assurance décennale et l’assurance responsabilité civile. D’autres concernent les compétences professionnelles de l’entreprise.

L’artisan qui introduit une demande doit prouver qu’il a déjà réalisé des travaux de rénovation énergétique, parmi lesquels l’isolation de combles est le plus courant. A défaut de cela, il peut prouver qu’il a suivi une formation sur l’efficacité énergétique et/ou les énergies renouvelables sans quoi, il devra en suivre une.

L’artisan RGE est régulièrement contrôlé durant les 4 ans que dure la qualification, tantôt par l’organisme qui a décerné le label, tantôt par un représentant de l’État. Si son travail n’est pas conforme aux règles établies, il peut perdre son label.

Label RGE, réglementation thermique et aides financières

Les entrepreneurs RGE sont tenus de respecter les normes reprises dans la réglementation thermiques, normes qui visent à maximiser les performances énergétiques des matériaux mis en œuvre dans le secteur de la construction.

En obligeant les particuliers à confier leurs travaux de rénovation thermique à une entreprise RGE s’ils veulent bénéficier d’une aide financière, l’État est donc certain d’obtenir les meilleurs résultats concernant les économies d’énergie.

Quant au maître d’ouvrage, il est heureux de voir ses combles perdus isolés gratuitement grâce à la prime énergie tandis que d’autres bénéficient d’un prêt sans intérêt ou d’un crédit d’impôt pour la réfection et l’isolation de toiture.