Brèves d’actualité internationale : Aout – Octobre

Octobre

  • Monsieur Le Foll, ci devant Ministre de l’Agriculture et autres sujets divers, n’a toujours rien compris à l’industrie et au commerce. Il vient de critiquer le groupement des producteurs de viande de porc de Bretagne pour avoir abandonné le prix fixe d’achat des porc de 140 euros le kilo qu’il avait fixé de manière quasi stalinienne entre éleveurs, abatteurs et grande distribution.Il n’avait pas encore compris que, quand vous êtes producteur de viande, vous pouvez accepter un temps d’acheter votre viande un peu plus chère que vos confrères allemands ou espagnol mais qu’à terme et surtout si vos concurrents directs bénéficient à nouveau de prix d’accès à la viande plus intéressants que vous, vous êtes bien obligé pour survivre de retrouver un approvisionnement en viande à prix compétitif. »Chacun assumera ses responsabilités » à t il déclaré. Espérons qu’il se souviendra que les siennes consiste à donner aux éleveurs les moyens d’être justement compétitifs en diminuant les charges et les contraintes qui pèsent sur eux et qui sont la vrai raison de leurs difficultés.
  • Ce n’est pas parce que le prix des matières premières baisse que le prix de produits finis en fait autant! Curieusement, nos médias, nos pouvoirs publics voire nos économistes s’étonnent encore de ce qu’ils tiennent pour une anomalie alors que les mêmes s’abreuvent à l’économie de marché. Voici un exemple récent du découplage flagrant entre ces deux marchés, celui du prix du pétrole et du prix des plastiques qui sont pourtant fabriqués à partir de pétrole!Ci contre l’évolution sur la graphique de droite du prix du baril de Brent sur la dernière année et du prix des matières plastiques à Rotterdam sur la même période.Le baril a baissé de 50 pct, le prix des matières plastiques a lui monté de 25 pct. Et en plus les fabricants d’emballages, qui en sont les consommateurs les plus importants ont signalé de nombreuses ruptures d’approvisionnement qui ont handicapés la régularité de leurs productions et livraisonsLes pétrochimistes qui se sont au fil des ans séparés des pétroliers,ce sont Inéos, Lyondellbasel, Rebsol, Sabic, Versalis, Total tout de même, qui sont regroupés dans la fédération PlasticsEurope.Ils reconnaissent volontiers que les usines les moins performantes ont fermés en Europe et que les investissements se sont concentrés dans les pays où la matière première est la moins chère, l’Arabie séoudite, les Etats Unis du fait des gaz de schistes ou la Chine pour le charbon.En 2014 26 pct des matières plastiques sont venues de Chine et 20 ont été produites en Europe alors qu’en 2009,16 pct venaient de Chine et 26 pct d’Europe.En même temps les pétrochimistes européens sont allés chercher les clients en dehors d’Europe. le résultat c’est un début de pénurie européenne et une pression à la hausse sur les prix de marché alors que les clients qui suivent les prix du baril réclament des baisses de prix. Pas facile à gérer !!
  • Vous connaissez la marque de conserve de légumes nordiste Bonduelle. Une société qui, comme sa spécialité,la conserve, n’était pas très glamour avant qu’elle ne se reveille et ne parte… à la conquète du monde ! Ca a commencé vers l’est, en Russie où elle s’est installée en 2004 au coeur d »une région agricole du sud de la Russie à Krasnodar avant de racheter l’usine voisine d’un autre français Cecab. Elle produit 220 millions de boites de conserves de petits pois et de maïs doux et détient 35 pct du marché des conserves approvisionnées à partir des usines locales et de l’usine hongroise proche.La croissance des ventes se fait au rythme de 20 pct tous les ans et le potentiel de croissance y est toujours important, porté par la diversification vers les surgelés et les plats traiteurs en même temps que vers les marques de distribution et la restauration.Autre conquête du monde vers l’ouest cette fois, au Canada, avec 7 usines rachetées au groupe Carrière situées entre la Quebec et l’Ontario et maintenant avec une huitième dans la province de l’Alberta, connue pour ses schistes bitumineux mais aussi pour ses riches plaines au pied des Rocheuses. C’est à partir du Canada et de cette usine située à 7 kilométres de la frontière que Bonduelle a attaqué le marché américain.Elle y expérimente une technique nouvelle de surgélation la méthode « in flavour » qui éviterait que les légumes riches en eau de s’avachissent à la décongélation ce qui ouvriraient d’autres possibilités d’utilisation.Et en France me direz vous? Elle y possède 8 usines, deux marques Bonduelle et Cassegrain, une branche produits frais qui fait 21 pct du chiffre d’affaire du groupe, une branche snacking nouvelle en plein boom,et une activité traiteur qui se développe.Globalement le groupe a loupé de peu les 2 milliards de chiffre d’affaire à 1,9 milliards et 69 millions d’euros de résultat pour l’exercice 2014/15 mais ce n’est que partie remise car maintenant c’est vers les Etats Unis, un pays où les marges sont 2,5 fois plus élevées qu’en France, que se profile l’expansion suivante. Un Grand Bravo pour Bonduelle

Août

  • On nous annonce que des départements, c’est à dire leurs conseils généraux, risquent de se trouver en faillite d’ici la fin de l’année! La faute comme d’habitude à des dépenses non maîtrisées, surtout à caractère social, des recettes fiscales qui stagnent et des dotations de l’État en baisse
    Nos départements sont en effet les distributeurs du RSA dont le coût a progressé de 8 pct cette année, de l’allocation personnalisée d’autonomie (+1,6 pct) et des prestations sur le handicap. Nos élus, imaginatifs comme d’habitude, ne voient qu’une solution à cette crise majeure qui les menace. Que l’Etat accorde des moyens supplémentaires aux départements en difficulté! Ben voyons messieurs!
  • De Winston Churchill cette citation: « Je ne crois qu’aux statistiques que j’ai moi même falsifiées » !!
  • Vous savez que l’auto-entrepreneuriat a été un grand succès en France.Il est né il y a 7 ans, crée par la loi dite LME de Hervé Novelli, Secrétaire d’Etat aux PME à l’époque. La raison de son succès? Sa simplicité, particulièrement appréciée dans un pays où la complexité est reine et l’absence de charges sociales s’il y a également absence de rentrées d’argent.Ce statut est particulièrement apprécié comme activité de complément.
    On en est aujourd’hui tout proche du million d’auto-entrepreneurs, à 982 000 exactement avec un age moyen de 42 ans, un chiffre d’affaire déclaré moyen de 3290 Euros. Problème majeur de ces microentreprises , elles génèrent très peu de chiffre d’affaire avec 42 pct d’entre ces auto-entrepreneurs qui n’ont fait aucun chiffre d’affaire…
  • Le Sénat Italien vient d’adopter un projet de loi visant à simplifier l’administration et à diminuer son coût de fonctionnement. Projet qui prévoit également de vendre des entreprises publiques et d’introduire un système de promotion au mérite.Tout ce que nous n’avons pas le courage de faire !!! Bravo Renzi
  • Curieux qu’il ait fallu autant de temps à tous nos responsables d’hôpitaux publics avant de se rendre compte que leurs clients étrangers prestigieux s’en allaient sans avoir payé leur note d’hôpital?Apparemment, leurs responsables d’exploitation savaient parfaitement que l’Algérie de Bouteflika doit 31,6 millions d’impayés, le Maroc en doit 11, les États Unis 5,7, la Belgique 4,9,la Tunisie 4,7 et l’Arabie Saoudite du Roi Salmane 3,7. le tout pour 120 millions d’euros à fin 2014. Alors comment et pourquoi ces directeurs les laissaient ils partir sans rien faire? Des gens de haut niveau pourtant comme Monsieur Hirsch, polytechnicien et ex ministre, directeur des AP-HP, Assistance Publique-Hopitaux de Paris.   Ne saurait il pas que les hôpitaux vivent de l’argent payé par les français? Monsieur Hirsch n’aurait il pas encore découvert comment on sortait une facture dans ses hôpitaux? Ou bien n’a  t il pas osé lui même aller la présenter à son malade ?Et s’imagine t il que quand un français est forcé de se faire soigner dans un Hopital US, on le soigne avant de se soucier de sa capacité à payer sa facture. Je le rassure là bas, on paye d’avance !
  • La Russie qui est particulièrement intéressée par les réserves pétrolières de la zone Arctique,avait adressée une demande à l’ONU en 2001 pour que cet organisme reconnaissent ses droits sur cette zone. Demande rejetée à l’époque.
    Peut être poussée par le démarrage par Shell de recherches et forages en zone américaine, elle vient d’adresser à nouveau une telle demande sur plus de 1 millions de kilomètres carrés en argumentant de son droit à ces ressources sur la base d’une argumentation pseudo-scientifique (Dorsale de Lomonossov?). A suivre
  • De Jean d’Ormesson: » Pour les prochaines élections, votez Ali Baba, vous serez sur qu’il n’y aura que 40 voleurs ».

Quelques bravos  :

  • Renault Trucks Défense pour avoir remporté un contrat exceptionnel de matériel militaire pour… une armée nord américaine, l’armée canadienne.Il s’agit  de la fourniture de 1500 camions, 300 remorques et 150 cabines blindées, de quoi équiper un corps expéditionnaire pour un montant d’un demi-milliards d’euros! Face à Renault-Volvo on trouvait pourtant les allemands Mercedes et Rheinmetall ou l’américain Oshkosh. Le contrat a été signé par la marque Nord Americaine du groupe, Mack, mais sera fabriqué à Bourg en Bresse
    Un contrat historique car ce sera la première fois que du matériel fabriqué en France équipera une armée nord américaine.Un contrat dont nos médias se sont abstenus de parler. Un Grand Bravo de notre part pour ce contrat inhabituel.
  • A la société Ecocéane de Paimpol et à son dirigeant Eric Vial pour avoir obtenu un contrat de fourniture de 9 bateaux dépollueur de pétrole de différents modèles, les Cataglop, que cette société a développé et breveté et qui servent à dépollué les ports pour les plus petits, de 6 à 10 m de long, voire pour les plus gros, 25 m, à intervenir en plein mer.Ils récupèrent les hydrocarbures et se chargent de séparer eau et pétrole qui sont stockés sur un bateau accompagnateur. Un Cataglop de 25 m a une capacité d’intervention de 120 m3 d’hydrocarbures par heure.
    Ecocéane en a livré 120 dans 30 pays dont le dernier, un de 25 m, à Taiwan.
    Les matériels de la société ont été homologués par les autorités américaines par contre ils ne le sont toujours pas par les autorités françaises ce qui les empêchent de répondre à des appels d’offres. Un Grand Bravo à Ecocéane et à Eric Vial.
  • A la start up Xamen Technologies de Pau et à Philippe Barthomeuf, son fondateur, pour avoir développé un drone certifié AtEx c’est à dite apte à intervenir en atmosphères explosives.Ce drone de 6 kg et 1,2 m d’envergure à 8 hélices peut ainsi intervenir sur des plateformes pétrolières, dans des raffineries ou dans des usines chimiques pour des missions de surveillance de maintenance ou de diagnostic sans risquer de déclencher une explosion.
    Il peut remplacer de la terre ferme, une équipe d’intervention de 4 hommes dans une nacelle et est piloté par un binôme de deux télépilotes.Le 4-8 X, c’est son nom a été présenté au salon mondial d’Atlanta où il a reçu un accueil enthousiaste. Xamen pense en commercialiser en 2015 pour 1 million d’euros de chiffre d’affaire. Un Grand Bravopour cette avancée technologique

Septembre

  • La Turquie vit des moments difficiles entre la crise politique qui se profile à la suite des élections défavorables à l’AKP de Recep Tayyip Erdogan, à sa décision de participer à la lutte contre Daech en Syrie et à ses soucis avec les Kurdes, sans compter la crise humanitaire à laquelle elle fait face pour l’accueil de 2 millions de réfugiés syriens.
    Cela se traduit par un atonie économique et par la baisse de la livre turque, actuellement à 2,84 livres pour un dollar.Tout ceci conduit tout droit à des élections générales très anticipées lors desquelles l’AKP espère retrouver sa domination législative perdue lors des précédentes élections. A suivre
  • Connaissez vous les prix du Mégawatthr des différentes sources d’énergie et projets français? Celui de l’électricité des centrales solaires actuelles a beaucoup bénéficié de la baisse des coûts de fabrication des cellules photovoltaïques, impulsées par la production chinoise, et de l’amélioration de leur rendement. Il se situe aux environs de 87 €/Mwh. Celui de la centrale EPR de Flamanville est estimé devoir se situer à 130€/Mwh et celui des parcs éoliens maritimes des projets offshore se situerait à 200€/Mwh
    Le prix de cession actuel par EDF de son électricité aux opérateurs alternatifs se situe à 42 €/Mwh
  • Les compagnies aériennes achètent leurs carburants, élément majeur de leurs coûts de vol, en même temps qu’elles prennent des « couvertures » du cours du jet fuel en fonction de l’évolution future du prix du baril. Un système qui permet de travailler à prix quasiment fixe si…votre anticipation de l’évolution de ce prix de baril est juste. Il y a, bien entendu, en face celui qui fournit la couverture et à qui vous transférez une partie de ce risque et qui vous le fait payer en prenant une commission sur la dite couverture. En général la compagnie aérienne couvre un certain pourcentage de ses achats et prend le risque sur le reste pour que globalement l’opération reste financièrement équilibrée.La chute du prix du baril n’a pas fait que des heureux suivants les stratégies de couverture choisies. C’est ainsi que Cathay Pacific a vu les coût de ses couvertures, avec la baisse du baril, monter brutalement.La perte sur ces couvertures jusqu’en 2019 devrait lui coûter 865 millions d’euros. Par contre comme elle n’avait couvert qu’une partie de ses achats, elle a gagné sur le coût du reste de ses achats. Au global elle y gagne quand même 12 pct alors qu’elle aurait pu gagner 36 pct de ses couts d’achats sans aucun couverture…
  • Après la tablette qui a connu le succès que vous connaissez, voici venir l’ordinateur de format minimal, ce que l’on appelle le PC Stick qui est un PC complet au format d’une clef USB qui a été présenté au dernier Consumer Electronic Show de Las Vegas par le fabricant de puce Intel.
    Il est d’une taille à peine plus grosse qu’une clé USB, dispose d’une connexion HDMI et est prévu pouvoir se connecter sur n’importe quel écran lors de déplacement de son utilisateur. C’est en quelque sorte un substitut en mobilité à la tablette avec un objectif plus professionnel.
    Chaque fournisseur de PC ou de tablette pourra, à partir du stick Intel, définir et vendre son PC stick avec tel ou tel bouquet de fonctionnalités. C’est le cas du français Archos qui vient d’annoncer le sien équipé de 32 Go de stockage et de 2Go de mémoire vive, une capacité au-delà déjà de celle de nos premiers PC et de Windows 10 pour 99 euros.
    Les débuts du Pc Stick Intel semblent prometteurs d’après LDLC qui a déjà souffert de soucis d’approvisionnement
  • Peut être ne connaissez vous pas le créateur du bitcoin, la monnaie virtuelle informatique qui essaye de se répandre dans le monde avec pour avantage de ne pas être soumise à des règles de fonctionnement constantes, consensuelles et inviolables. Il s’appelle Satoshi Nakamoto et vient de prendre la parole pour la première fois pour défendre ces règles. « Toute altération de ces règles rendrait le projet Bitcoin voué à l’Echec » a t il déclaré.
  • Savez vous que…un ouvrier chinois est désormais payé plus cher qu’un ouvrier hongrois?Et qu’un informaticien local à Shanghai coûte le même prix que son homologue américain!
    .
  • Savez vous qu’elle est la marque de voiture de la Général Motors qui est la plus vendue en Chine.La marque Buick, la plus ancienne marque américaine puisque crée en 1903 par un écossais, David Dunbar Buick, et une marque de moyenne gamme aux Etats Unis plutôt en perte de vitesse. Heureusement pour elle, la Général Motors, dans sa stratégie pour s’implanter en Chine, avait choisi d’y lancer en 1999 la marque Buick, peut être parce qu’elle comporte plus de « chrome » que la Chevrolet standard.
    Toujours est il que ça lui a réussi puisque la Chine est devenu le pays dans lequel sont vendu 80 pct de la production mondiale de la marque! Et donc il est question de rationaliser la fabrication des Buick… en Chine et au détriment de l’usine Buick historique du Michigan.