C’est rentrée pour le Parlement européen !

Aujourd’hui, rentrée solennelle du Parlement européen élu le 25 mai dernier. Voici son portrait.

Le Parlement reste largement dominé par la droite, qu’elle soit pro-européenne, eurosceptique ou europhobe, conservatrice, libérale ou d’extrême droite. La gauche (socio-démocrates, écologistes, gauche radicale), c’est tout mouillé, 293 sièges sur 751 (contre 288 sur 766 députés – 37,6% – entre 2004 et 2009), soit 39% des eurodéputés… Une «poussée» d’un point et demi de pourcentage, c’est peu, très peu alors que la crise économique et financière semblait condamner un système porté par la droite et à l’heure où plusieurs gouvernements de centre gauche, dont la France, souhaiteraient «réorienter l’Europe» dans un sens moins austéritaire… En outre, si la droite continue à dominer le Parlement, c’est une droite nettement plus eurosceptique, voire europhobe : 22,6% des eurodéputés se revendiquent de cette tendance, contre 16% dans l’Assemblée précédente.