Comment bénéficier d’une isolation gratuite de sa maison ?

isolation gratuite

Dans le cadre de la transition énergétique, l’État s’engage à diminuer sa consommation en énergie de 20 % d’ici à 2020. Pour cela, il subventionne massivement les travaux de rénovation des particuliers grâce à la prime énergie. Plusieurs travaux d’isolation peuvent ainsi être effectués gratuitement.

Isolation gratuite des combles

L’isolation des combles est très importante dans la rénovation thermique de votre maison, car c’est par les combles que fuite l’essentiel de la chaleur issue de vos appareils de chauffage. Sous certaines conditions, vos combles peuvent être isolés gratuitement. Il faut d’abord qu’il s’agisse de combles perdus, et qu’ils soient donc impossibles à aménager du fait d’un accès insuffisant. Il faut également que vous ne dépassiez pas un certain plafond de revenus annuels, calculé chaque année en fonction de votre lieu de vie et de la composition de vote foyer, car les primes énergies sont réservées en priorité aux ménages les plus modestes. A titre d’exemple, pour une famille de quatre personnes vivant en région parisienne, il ne faudra pas dépasser un revenu annuel de 30 000 environ. Il vous est possible de tester rapidement, gratuitement et sans engagement votre éligibilité à cette offre et bénéficier gratuitement d’une isolation des combles, cliquez ici pour plus d’infos.

Calorifugeage gratuit

Isoler les combles de la maison permet d’économiser beaucoup d’énergie, à l’instar du calorifugeage – l’isolation des tuyaux d’eau chaude – qui peut lui aussi être effectué gratuitement par un professionnel. Le calorifugeage est surtout utile au sein d’un immeuble, ou bien d’une habitation de grande taille, lorsque l’eau chaude traverse de grandes distances entre la chaudière et son robinet de sortie. Sans isolation adéquate, elle perd beaucoup de sa chaleur sur ce parcours, ce qui force à une surconsommation énergétique pour obtenir de l’eau suffisamment chaude. Le calorifugeage consiste à poser une gaine isolante autour des tuyaux pour empêcher ces déperditions de chaleur. L’opération est simple, rapide, et permet d’économiser jusqu’à 10 % de vos factures énergétiques actuelles. Tout immeuble vieux de deux ans au moins et possédant une chaudière commune peut demander à bénéficier d’une isolation gratuite de ses tuyaux d’eau chaude.

D’autres aides financières

Toujours sous conditions de ressources, il est possible de prétendre à une isolation gratuite d’un garage, d’une cave, d’un sous-sol ou d’un vide sanitaire en s’adressant à un professionnel de la rénovation thermique. Si vous ne remplissez pas ces conditions de ressources, vous pouvez tout de même prétendre à d’autres aides financières, telles que le prêt-éco à taux zéro, qui vous permettra d’emprunter 30 000 euros sur 15 ans pour financer vos travaux d’isolation. Un crédit d’impôt vous autorisera à retrancher 30 % du coût des travaux de votre déclaration de revenus. Enfin, les subventions directes de l’Agence Nationale pour l’Habitat pourront couvrir de 30 à 50 % de la facture finale de vos travaux et vous permettre de bénéficier des avantages d’une bonne isolation thermique à moindres frais.