Comment se compose un apéritif dinatoire ?

Les types d’apéritifs comme l’apéritif dinatoire et l’apéritif léger, qu’on sert généralement avant le repas. Une mise en goût. Un apéritif dinatoire demande du temps pour l’organisation. Cela dépend du nombre d’invités que vous prévoyez recevoir. On peut le présenter sous forme de buffet ou en plateau, selon votre choix.

Qu’est-ce qu’un apéritif dinatoire

Plus communément appelé apéro, dans certains pays, l’apéritif est la boisson que l’on sert pour ouvrir l’appétit avant un repas. Un apéritif ou apéro dinatoire est un diner à part entière composé de l’entrée, du plat et des desserts. Que ce soit un dîner officiel, entre amis ou entre collègues, l’apéro est un moment festif et de détente. C’est une tradition qui date depuis des générations en générations. A l’époque de l’Antiquité, les humains organisaient déjà l’apéro, même si la conception n’est plus vraiment la même de nos jours. Autrefois, c’était un moment de partage à la fin de la journée et pas plus de cérémonie que de nos jours. On désignait dans ces temps, principalement la boisson qu’on partageait. Maintenant, l’apéro désigne l’ensemble d’un dîner avec des convives et d’un moment agréable. Dans l’ancien temps, ce n’était pas bien organisé qu’actuellement, mais le concept reste le même. L’apéro dinatoire existe déjà depuis longtemps. Il est incontournable pour se retrouver et passer un bon moment ensemble. Plus de détails sur apéritif dînatoire

Comment organiser un apéritif dinatoire

Comme toutes choses, un apéritif dinatoire s’organise à l’avance. Tout d’abord, optez pour une méthode précise et style de votre apéro. Vous avez le choix entre présenter en plateau ou sous forme de buffet. Pour le deuxième choix, il vous faudra plus d’aide car vous risquez de passer votre réception à servir les invités et de ne pas profiter. Ensuite, choisissez vos recettes et boissons pour la soirée. Il est préférable de faire les provisions à l’avance, pour éviter tous imprévus qui vous empêcheront de réaliser vos idées. Quand vous aurez arrêté vos choix pour l’apéro, calculez la quantité nécessaire dont vous aurez besoin pour votre fête. Vous pouvez aussi cuisiner à l’avance certains plats pour avoir plus de temps le moment venu. N’oubliez pas les accessoires de table, comme mini-serviettes, essuie-tout, pique en bois ou de rince-doigts, etc. le moment arrivé, sachez équilibrer le passage de chaque plat tout le monde puisse savourer vos préparations. Pour plus de convivialité et pour un apéritif original, pensez à l’ambiance, la déco et la musique.

Les quantités à prévoir pour un apéritif dînatoire facile

La quantité varie selon le nombre de vos invités. Par contre, vous pouvez quand même prévoir une recette pour chaque nombre d’invités. Par exemple, si vous aviez cinq invités, vous auriez donc cinq recettes différentes. C’est déjà bien pour un petit budget, mais vous pouvez toujours augmenter l’éventail de vos plats (deux ou trois recettes par personne). Pour chaque recette, vous pouvez prévoir entre deux à trois morceaux (tranche) par convives. Cela dépend également, si ce sont des recettes froides ou chaudes, salées ou sucrées ; car elles ne se mangent pas au même rythme. Il vous faudrait beaucoup connaître vos invités pour cerner la quantité que telle ou telle personne peut manger afin de ne pas trop gaspiller vos aliments. Toutefois, il vaut mieux avoir des restes que pas assez. Pour un apéritif facile et original, pensez à diversifier les petits plats le plus possible, pour que vos invités aient le plaisir de choisir et de goûter les différents plats que vous proposiez. Par exemple, pour les plats sucrés, vous pouvez proposer des crêpes, des terrines, des tartes, des brochettes de fruits, des feuilletés… Ou encore des muffins salés, des mini-pizzas, des tapenades de courgettes ou d’artichauts selon la saison, des brochettes (de viandes, crevettes), des verrines, rouleaux de saumon ou thon, du foie gras, de l’houmous, des mini-sandwichs avec fromage et autres condiments. Et comme dessert, vous pouvez offrir des gâteaux, fondants, glaces, salade de fruit, etc. N’oubliez pas les boissons, alcoolisées ou non (cocktails, vins, champagne, jus de fruits, eau minérale, etc.)