Djokovic en finale de Miami aux dépens d’Isner sur le score de 7-6 6-2

Il aura fallu à peine 1h30 et 2 sets à Novak Djokovic pour confirmer son statut de numéro 1 mondial à ceux qui en doutaient depuis le début de ce tournoi durant lequel il avait montré quelques signes de crispation inhabituels lors des premiers tours.

Novak Djokovic s’est imposé sur le score de 7-6 6-2 assez aisément, alors qu’Isner était parfois aux yeux de certains donné favori suite à ses trois gros matchs aux dépends de Raonic, Nishikori et Dimitrov. Si ces joueurs au fort potentiel sont souvent annoncés comme la relève du big 4, chacun dans leur style, Isner a fait jusqu’à la demi finale office d’outsider et de sérieux prétendant au titre surtout quand on voit le profil des deux joueurs à avoir battu Novak Djokovic en 2015…

Djokovic était tout simplement injouable aujourd’hui, tant il a dominé Isner dans tous les domaines, y compris sur son service qui a remarquablement fonctionné au point qu’il a même dépassé à un moment Isner au nombre d’aces! En réalisant seulement 9 fautes directes sur l’ensemble du match, Djokovic a rendu une copie irréprochable. Il s’est appuyé sur ses services kickés au T ou extérieur ligne, des retours improbables sur des balles pourtant à plus de 220 -240 km/h, annihilant les efforts d’Isner surtout lors du deuxième set où il a été breaké à deux reprises à 2-1 puis 4-1. Pour la première fois de son tournoi, Isner s’inclinait malgré ses puissants services et sa série de 56 services remportés. Djokovic s’est non seulement montré solide, mais aussi d’une sérénité permanente, puisqu’il ne s’est pas frustré à l’idée d’obtenir une seule balle de break au premier set à 6-5 qu’Isner a effacée avec son gros service. A 1-0 et 2-1, Isner avait pourtant été toujours poussé à l’avantage faute de pouvoir décocher deux services d’affilée pour se sortir de ses situations délicates!

C’est au tie break que l’essentiel du match s’est décidé. Djokovic toujours parfait au service a débuté dans les meilleures dispositions avant de faire le mini break 2-0… et de se détacher 5-2 puis 6-3 … La première balle de set aura suffi pour qu’Isner prenne un coup sur la tête alors qu’il a souvent l’avantage dans leurs affrontements, dans ce type d’exercice.

Dans le 2ème set, Djokovic a continué sur la lancée et forcé Isner à jouer le coup de plus, fatal. Au moment de servir à 5-2, Djokovic n’a laissé aucun espoir à Isner, même si celui-ci devait lâcher un retour pour mener 0-15.

Il pourrait devenir le 1er joueur à remporter trois fois le doublé Miami Indian Wells afin d’inscrire une nouvelle page de sa belle histoire. Pas si mal pour un numéro 1 si mal aimé et souvent contesté ou du moins critiqué car il n’aurait pas la classe de ses deux principaux rivaux! Il talonnerait alors Federer qui a remporté 23 Masters 1000 à 33 ans et pourrait envisager rapidement de s’attaquer au record de Nadal qui est à 27 titres en Masters…