Energies renouvelables: La Chine largement en tête dans les investissements

e vous ai fait un point rapide, dans des Brèves du 30 mars sur l’évolution de l’installation de capacités énergétiques dans le monde qui n’était pas particulièrement favorable à notre pays. Voila qu’un nouveau Rapport de Bloomberg New Energy Finance vient confirmé que nous sommes parmi les derniers investisseurs au monde à construire de nouvelles capacités de production à base d’énergies renouvelables!

Globalement, ces investissements ont augmentés de 16 pct  en 2014 à 310 milliards de dollars, une confirmation qu’il existe bien une prise de conscience mondiale des besoins d’investissements dans ce domaine. La Chine, que nous trouvions timorée dans sa lutte contre le réchauffement climatique, a bien compris qu’il lui fallait changer de braquet dans ce domaine, sans doute sous la pression, très forte désormais, de ses populations pour réduire son niveau de pollution urbaine.

Vous avez vu, dans un message du 30 mars, qu’elle était devenue le premier investisseur mondial dans le nucléaire, elle l’est également devenue, comme vous voyez ci contre dans le domaine des renouvelables. Et largement puisqu’elle a investi 75 pct de plus en valeur que les Etats Unis cette année alors qu’en 2004 elle y avait investi deux fois moins! Résultat sur la période 2004/2014, elle a rattrapé les Etats Unis et les a même doublé à 388 milliards d’investissement sur la période contre 346 aux Etats Unis.

Nous, français regardons, bien sur, de très loin la course en tête mais sommes également largement décrochés de l’Allemagne et de la Grande Bretagne qui a fait de très gros efforts pour développer de gigantesques parcs éoliens en mer, là où nous…. attendons toujours depuis l’annonce des projets français, sous Sarkozy,il y a trois ans. A ce rythme, Areva, société nationale pourtant, aura abandonné d’içi là ses développements en éolien maritime pour cause de faillite!

Du point de vue des types d’énergies renouvelables, c’est l’énergie solaire qui tient la tête avec 150 Milliards de dollars investis en 2014 contre 99 à l’éolien et 37 dans les réseaux intelligents et les capacités de stockage pour un total de 310 milliards.On a assisté cette année à la construction de mégacentrales photovoltaïque comme celle de Setouchi au Japon pour 250MW de puissance et 1,1 milliards de dollars de coût ou celle de Xina Solar One en Afrique du Sud à 100 MW.

C’est également celle qui progresse le plus avec 25 pct de hausse en 2014. Elle était la plus facile à installer, la plus acceptacle pour les populations, elle est maintenant en plus la moins coûteuse du fait de la diminution de ses coûts de production de 50 à 75 pct en dix ans. Pas étonnant qu’elle soit désormais en tête des renouvelables dans le monde et dommage que nous, français, ne nous en soyons pas encre aperçus!!

Globalement, toutes énergies renouvelables confondus, c’est l’Union Européenne qui tient la tête en capacités installées avec 200 GW d’installés contre 109 en Chine et 78 aux Etats Unis. Ce sera dur néanmoins de conserver la tête à l’allure où la Chine investit!