France- Allemagne

La France et l’Allemagne sont les deux économies les plus importantes de l’Union Européenne. Elles ont d’ailleurs représentées pendant longtemps plus de la moitié de celle de toute l’Union et ont constituées le moteur de la construction de l’Union Monétaire.

Malheureusement, les performances économiques des deux pays ont divergées graduellement au fil des ans au point que nous en sommes arrivés aux éléments chiffrés du tableau comparatif ci contre qui comporte des éléments positifs et négatifs pour les deux pays.

Pour les éléments en faveur de l’Allemagne, on trouve une population assez nettement plus importante qui se traduit par un Produit Intérieur Brut, le PIB, qii est en quelque sorte le chiffre d’affaire du pays, nettement plus élevé que celui de la France à 2904 milliards d’euros en 2014 contre 2142 à la France.

Un chiffre qui, ramené par habitant, voit les deux pays offrir des performances plus proches à 33100 Euros générés par habitant en Allemagne contre 31 100 en France.Autres éléments pour lesquels l’Allemagne nous écrase, le taux de chômage qui passe du simple au double, (5pct contre 10,2) en franchissant la frontière et le taux d’endettement en pourcentage du Produit Intérieur Brut qui passe de 75 pct en Allemagne à 95 pct en France actuellement. Sans compter la croissance économique annuelle qui est de l’ordre de 1,6 pct en Allemagne et 0,4 pct en France, et le déséquilibre du budget annuel, en pour cent du PIB, qui est de 0,1 pct d’excédent de recettes sur les dépenses chez nos voisins contre 4 pct de déficit chez nous.Et finalement on constate une énorme différence dans la balance du commerce extérieur qui est fortement positive en Allemagne à 217 milliards d’euros d’excédent contre un déficit pour celle de la France de 53,5 mds d’euros.

Les allemands sont également en moyenne mieux payés que les français avec un salaire médian de 3006 euros/mois supérieur à celui des français de 600 euros/mois.et un salaire minimum quasiment identique à 1460 Euros.

Seul élément socio-économique pour lequel nous distançons l’Allemagne, le taux de fécondité qui n’est que de 1,38 enfants par femme en Allemagne contre 2,01 en France ce qui fait que l’Allemagne est un pays en dépopulation et vieillissant que nous devrions rattraper dès 2050.

Globalement il n’y a pas photo! L‘Allemagne nous surclasse sur quasiment tous les points même si elle a connu aussi des années difficiles à la fin de l’ère Schrôder. C’est simple nos exportations dans les années 2000 représentaient 60 pct de celles de l’Allemagne. Elle n’en représentent plus que 38 pct en 2014. Une décroissance catastrophique pour nous qui est du à la baisse de la compétitivité de nos industries en 15 ans de temps. Là où les allemands, sous gouvernement socialiste, a su identifier le problème de compétitivité de leur pays et de leur industrie, nous avons dans le même temps refusé de le reconnaître et scié la branche sur laquelle cette industrie était assise en instaurant les 35 hrs et en poursuivant l’inflation permanente des effectifs de la fonction publique et la matraquage fiscal.

Les années récentes hélas n’ont pas été salvatrice alors que nous sommes même revenus sur des remèdes que les allemands ont appliqués comme la TVA sociale et que nos gouvernants s’aperçoivent justes que le matraquage fiscal tue l’économie.Je vous laisse en juger vous mêmes

Consternant, non?