Lac Albert

L’Ouganda est dans la région des Grands Lacs.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Lorsqu’on arrive tout près du lac Albert, il y a, dans les villages, des fours en briques sur lesquels crapahutent des chevrettes. Ils servent à cuire les petits poissons que les pêcheurs ramènent.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les pêcheurs me rappellent ces reportages ethnologiques qui montrent le geste précis, transmis de génération en génération, ce geste ample qui déploie le filet. Ça sent le poisson d’eau douce, ça sent aussi les sauces chinoises. Sur le sol, les prises sèchent au soleil.

Euh ! Ça ne donne pas vraiment envie de goûter !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Au bord du lac, il y a des villages, peuplés et grouillants, comme partout en Ouganda. Les hommes, de tous temps, se sont blottis vers l’eau, cette ressource que nous saccageons et gaspillons allègrement. Et l’eau, quand elle manque, j’en sais la douleur. Je suis restée 20 jours sans eau ce dernier mois. 20 jours ! Une éternité. Un lumbago aussi, de trimbaler des jerricans, d’avoir à les basculer pour remplir la cuvette ou le seau.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ils attendent la prospérité, la manne du pétrole, on en a trouvé au fond du Lac. Mais, et c’est mon côté désabusé, je suis sûre qu’ils n’en verront rien. L’argent ira ailleurs.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA