Le jogging d’écriture ; faut-il écrire sans se tracasser pour l’orthographe ?

Connaissez vous le « jogging d’écriture » ? Probablement, non! Je ne connaissais, pas moi non plus jusqu’à ce qu’une nièce de 10 ans qui termine son cursus primaire me dit un jour que c’était comme cela que sa maîtresse appelait une dictée comme nous en avons tous connus, mais à la mode de l’éducation d’aujourd’hui, c’est à dire sans stress, sans se tracasser pour l’orthographe!On ne fait plus de dictée, ou beaucoup moins, dans nos écoles! On fait du jogging d’écriture, relaxe, sans se préoccuper du zéro pour 5 fautes. Vous ne le saviez pas et moi non plus. Et aucun de nos Ministres ou Ministresses de l’Education Nationale n’a jamais eu le courage de nous le dire. Sans doute parce qu’il ou elle n’était pas très fier de s’être  laissé convaincre, ou circonvenir, par ces fameux pédagogues qui semblent de tout temps avoir imposés leurs vues à leurs ministres et à la France entière Inutile de vous dire que la nièce dont je vous parle souffre d’une orthographe très approximative, ce qui, de nos jours, signifie une faute par mot. J’ai reçu, il n’y a pas longtemps,une carte postale de vacances de sa part qui était capable d’effrayer ceux qui ont une orthographe traditionnelle, même si elle n’est pas parfaite.Ceci dit, elle est très loin d’être seule dans ce cas. Malheureusement, une forte majorité des petits français et françaises sont passés à coté de l’apprentissage de l’écriture justement, parce que on la considère comme une matière sans intérêt par rapport à d »autres disciplines plus mode et bien plus inutiles.

C’est ainsi! Et personne depuis dès années, sauf Monsieur De Robien à une époque, n’a réussi à imposer le « lire, écrire et compter » qui était le crédo de notre Education Nationale dans le primaire…