Le potager en carré

Je me suis donc lancé dans la culture du potager en carré. J’ai fabriqué moi même mon premier carré. L’objectif final étant la mis en place de 6 carrés avant l’arrivée de l’hiver. Mais pour quelles raisons me suis-je lancé dans une telle aventure ?

Il y a d’une certaine manière une « théorie du potager carré ». Mel Bartholomew l’a formalisé dans son livre « Square Foot Gardening » paru en 1980, tout en s’inspirant des potagers européens du Moyen Age. Il s’agit de disposer au sol des carrés délimités par des planches d’une dimension de 1m20 sur 1m20, sur 20 à 30 cm de hauteur. Selon l’auteur, la mise en place de 6 carrés permettrait de fournir un couple en légumes sur toute l’année.

Une telle organisation du potager demande moins d’entretien et moins de temps de travail, il est plus facilement accessible et consomme moins d’eau.

Installé dans une zone du jardin bien exposée au soleil, il faut prévoir une allée de 80 cm au moins entre les carrés. Chaque carré doit être rempli d’un mélange de terreau et de terre.

Pour des raisons de coût, j’ai réalisé des carrés de 1m de côté. En effet, on ne trouve que des planches de 4 m de longueur. De la même manière j’ai monté la hauteur à 40 cm, les planches disponibles dans le commerce étant de 20 cm, hauteur trop courte pour mon dos !

Première étape : trouver un magasin qui fournit la découpe de planche, à moins d’être équipé pour le faire soi même.

  • deux planches de 1 m (épaisseur sur le marché 2,5cm)
  • deux planches de 95 cm 5 (1 m – 0,5)
  • 4 poteaux carrés (3cm X 3 cm) d’un peu plus de 4O cm de hauteur, pointus sur un coté
  • 4 tasseaux plats de 1m de longueurs
  • les vis nécessaires pour assembler les planches et les clous pour la pose des tasseaux plats.
  • Enfin de quoi traiter vos planches pour les protéger (Xylophènes) de la pluie, des champignons et de la moisissure
  • Une bonne visseuse électrique et un marteau

On peut tout cultiver, sans restriction … mais il faut planifier ses cultures, en particulier prévoir la rotation saisonnière, afin d’éviter que certains emplacements restent vides. Si le potager en carré facilite les cultures, il ne faut pas négliger de les surveiller contre les maladies, les petits et gros prédateurs. Au fil des années il faut ajouter de l’engrais naturel (fumure de cheval, corne broyée, compost, par exemple).

Enfin, on peut aussi cultiver en hauteur à l’aide de tuteur, de grillage, en prenant appuis sur un mur.

Enfin il faut remplir le carré, brasser un mélange de compost (acheté ou du jardin) et de terre naturelle.

Coût du carré : 36 euros.

matériaux et outils

façonnage