L »Hermione » autorisée à naviguer !

Vous avez entendu parler de l’Hermione, le bateau de guerre français sur lequel Lafayette embarqua avec armes et cognac quand il partit en mars 1780 pour aller aider les américains dans leur quête d’indépendance face aux Anglais.

Depuis 17 ans, -la pose du premier bois a eu lieu le 4 juillet 1997,date anniversaire de l’indépendance américaine-,  une équipe de bénévoles et de professionnels s’était donné pour objectif de reconstruire à l’identique ce bateau avec l’aide de nombreux sponsors privés et publics et de professionnels de la construction de bateau, de cordages, ou de matures.Des activités pour lesquelles il a fallu retrouver ou recréer des savoirs oubliés. Une quète difficile mais qui a réussi et s’est traduit finalement par la création d’une entreprise de reconstruction de bateaux historique. Ca s’appelle le Chantier de l’Arsenal et ça se trouve à Rochefort, ville bien connue pour son arsenal et sa corderie qui datent de Colbert et de Louis XIV.

L’Hermione a donc été reconstruite et a commencé de essais à la mer car désormais il faut obtenir un « permis de navigation » pour pouvoir naviguer. La voici ci contre, il s’agit d’une frégate à 3 mats portant 34 canons de 12 et 8 livres et 2200 m2 de voile et pouvant accueillir jusqu’à 316 marins.Elle fait 65 m de long et 47 de haut et est équipé des équipements de sécurité moderne pour pouvoir naviguer en sécurité avec du public.

Car ce n’est pas un bateau conçu pour faire des ronds dans l’eau au large de la Rochelle. Elle part  même le 18 avril 2015, pour traverser l’Atlantique et entamer une tournée en Amerique le long de la côte est, de la Virginie à la Nouvelle Ecosse avec douze escales au cous desquelles se dérouleront diverses manifestations événementielles. Elle emportera, comme son ancêtre, deux barriques de de Cognac Hennessy qui seront vendues aux enchères par leur propriétaire et sponsor majeur, LVMH, au bénéfice de diverses associations caritatives.

Faire naviguer un tel bateau du XVIII eme siècle n’est pas de tout repos. Comptez 20 marins professionnels et 60 bénévoles là où 24 marins d’aujourd’hui suffisent à mener un porte-conteneurs de 400 m de long.Les voiles et les cordages de chanvre s’usent très vite et doivent être remplacés régulièrement

L’Hermione appartient  à l’association Hermione Lafayette qui compte 8500 membres qui a pour ambition de la faire naviguer et de lui éviter de devenir un bateau musée. Vous pouvez contribuer par des dons à cette oeuvre grandiose.La Région Poitou Charente et les collectivités locales réfléchissent à la création d’une société d’exploitation popur en oprendre le treali et générer des recettes touristiques qui permette d’en assurer l’entretien, qui est estimé à 1,5 millions d’euros annuels

Un Grand Bravo à tous ceux qui ont participé tout au long de ces 17 ans à cette recréation exceptionnelle !!!