Mort de Lee Kuan Yew, ancien Premier Ministre de Singapour

Né le 16 septembre 1923 à Singapour, Lee Kuan Yew a vécu du marché noir pendant la guerre puis a poursuivi des études de droit à Cambridge jusqu’en 1949 pour devenir avocat dans son pays à Singapour. Proche des syndicats étudiants, il fut appréciés ds sinophones de plus en plus nombreux dans le corps électoral.Il fonda le 12 novembre 1954 le parti de l’action populaire (PAP) avec les syndicats communistes dont il devint l e secrétaire général jusqu’au 1er novembre 1992 (sauf entre 1957). Il est devenu le chef de l’opposition après son échec aux élections du 2 avril 1955 (8,7% et 3 sièges sur 25). Ce fut la consécration aux élections législatives du 30 juin 1959 où le PAP remporta 43 des 51 sièges de l’assemblée législative avec 54,1% des suffrages.

Lee Kuan Yew fut désigné le premier Premier Ministre de Singapour, autonome, le 3 juin 1959 et il le resta jusqu’au 28 novembre 1990, où il fut le plus ancien chef du gouvernement au monde encore en fonctions. Il réussit à se maintenir pendant plus de trente et un ans à la tête du gouvernement en remportant les sept élections législatives suivantes, le 21 septembre 1963 (46,9% et 37 sièges sur 51), le 19 avril 1968 (86,7% et 58 sièges sur 58), le 2 septembre 1972 (70,4% et 65 sièges sur 65), le 23 décembre 1976 (74,1% et 69 sièges sur 69), le 23 décembre 1980 (77,7% et 75 sièges sur 75), le 22 décembre 1984 (64,8% et 77 sièges sur 79) et enfin le 3 septembre 1988 (63,2% et 80 sièges sur 80).

Après quelques contestations internes, Lee Kuan Yew profita du référendum du 1er septembre 1962 où 70% étaient favorables à la fusion de Singapour dans la Malaisie pour se détacher de la domination britannique, fusion qui se réalisa le 16 septembre 1963 avec le Premier Ministre de Malaisie Tunky Adbul Rahman. Cependant, les affrontements entre musulmans et sinophones ont conduit Singapour à finalement se séparer de la Malaisie le 9 août 1965 en devenant  la République de Singapour. Singapour fut intégré à l’ONU le 21 septembre 1965 et à l’ASEAN le 8 août 1967. Bien que de caractère autoritaire, Lee Kuan Yew a voulu maintenir la tolérance religieuse et ethnique et a réussi à faire décoller économiquement Singapour en faisant de cette cité-pays sous-développé et pauvre l’un des « tigres » économiques de l’Asie. Après ses fonctions de Premier Ministre, il est resté encore longtemps membre influent du gouvernement singapourien, Ministre senior du 28 novembre 1990 au 12 août 2004 dans le gouvernement dirigé par Goh Chok Tong (son successeur à la tête du parti), puis Ministre mentor du 12 août 2004 au 21 mai 2011 dans le gouvernement dirigé par son fils Lew Hsien Loong (successeur de Goh Chok Tong à la tête du parti). Il était membre du comité d’honneur de la Fondation Jacques Chirac. Hospitalisé depuis début février 2015 pour une pneumonie, tenu par respiration artificielle, il s’est éteint le 23 mars 2015 dans un hôpital de Singapour.