Recette de conserve de cornichons

Mon père et ma mère avaient l’habitude de faire de nombreuses conserves. Ils disposaient d’un important jardin où mon père passait tout son temps à Harreville-les –Chanteurs. C’est leur recette que je reprends ici. Toute la famille adorait ses « fameux » cornichons.

http://jmpelletier52.over-blog.com/2014/04/marcel-pelletier-une-vie.html

Ingrédients pour 1 kg de cornichons

  • 1 kg de cornichons frais de petites tailles
  • 600 g de gros sel
  • plusieurs brins d’estragon
  • du poivre noir en grain
  • des graines de coriandre
  • quelques petits oignons blancs frais épluchés
  • 600 ml de vinaigre blanc

Ustensiles

  • un grand saladier
  • un torchon
  • des bocaux de conserve (Modèle « Le parfait » avec couvercle)
  • un jeu d’étiquette

La préparation

Si vous n’avez pas la chance de cultiver vos propres cornichons, cherchez à proximité des fermes de cueillettes où vous aurez le plaisir de les cueillir vous mêmes et de choisir leurs tailles. Et surtout vous les payerez moins chers que chez le marchand ou au marché. Comptez entre 3 et 4 euros le KG

Laver les cornichons à plusieurs eaux, en les frottant pour enlever toutes les petites aspérités. Puis les essuyer avec un torchon en les frottant une dernière fois. Bien couper les petites extrémités. Les placer dans un gros saladier en couches successives, en alternant une couche de gros sel. Il suffit de les laisser trois heures (une nuit comme sur certaines recettes est trop long. L’objectif est de faire « suer » les cornichons qu’ils rendent leur eau.

Rincer abondamment les cornichons et les faire tremper une heure dans de l’eau froide (pour les dessaler).

Remplir les bocaux avec les cornichons, l’estragon, quelques grains de poivre noir et de coriandre, deux à trois oignons.

Verser, en couvrant bien les cornichons avec le vinaigre blanc à froid. Certaines recettes proposent de faire bouillir le vinaigre et de le verser brûlant sur les cornichons, cette méthode produit des cornichons en conserve plus mous. Je préfère la recette à froid qui permette d’obtenir des cornichons croquants.

Il ne vous reste plus qu’à mettre les étiquettes en n’oubliant pas l’année, pour ceux qui font de nombreuses conserves.

Enfin il faut être patient, au moins trois mois avant de les consommer, six mois serait parfait.