Sauce gribiche : trouver une bonne recette en ligne

C’est le moment de reprendre les petits dîners entre amis, familles, collègues. Les fêtes sont assez nombreuses pour trouver une occasion de se rassembler autour d’une table et de partager un bon repas, riche en goût pour pouvoir profiter des siens. Dans ces cas-là, les gens ont tendance à vraiment vouloir faire plaisir et préparer quelque chose de vraiment exceptionnel, quitte à prendre quelques calories, à oublier le temps d’un dîner le régime qui vient d’être adopté. Alors tout est fait en grande pompe, les entrées sont de toute sorte, chaude, froide et les plats sont si savoureux et si consistants.

La sauce Gribiche, ses principes !

Comment réussir la sauce gribiche ? On émiette le jaune d’œuf bouilli, incorporez lentement l’huile, ajoutez un peu de moutarde et détendez-vous dans le vinaigre. N’est-ce pas simple ? Vous pouvez ajouter tout ce que vous voulez : des morceaux de blancs d’œuf, les cornichons, les câpres, du vinaigre, l’estragon … Mais vous pouvez aussi ajuster ces choses selon vos goûts et votre objectif. Par exemple, la sauce à la crème, qui se rapproche plus de la mayonnaise, n’ajoute rien du tout. En fait, la gribiche est une sauce crue, du même que la mayonnaise, mais à base de jaunes d’œufs bouillis, pas crus. Cette caractéristique a des avantages : elle est plus facile à digérer, plus facile à conserver au réfrigérateur, plus facile à assembler et elle tombe rarement aussi souvent que la mayonnaise. Même si elle a commencé à rétrécir, son goût reste toujours très savoureux. Ces autres avantages font que la sauce gribiche peut souvent remplacer la mayonnaise, et on se demande pourquoi elle est si peu connue, et se limite généralement aux têtes de veau. Il convient à tous les aliments à assaisonner : poissons froids, crevettes, pommes de terre, viandes froides, frites…

Quelque chose de plus pour certains plats

Lorsque certains plats sont faits, comme le jarret de poche poché par exemple, il est toujours excellent d’ajouter une sauce pour l’accompagner, de même pour accompagner une tête de veau ou encore les autres types de viandes fermes. Pour cela, le conseil est de concocter une sauce gribiche. Cette sauce est faite à base d’œufs déjà, bien qu’elle soit un tout petit peu lourde, la cuisine pour escorter vos plats est conseillée. La préparation de cette sauce ne prend pas de temps, mais nécessite cependant plusieurs ingrédients tels que différents arômes. Pour cette sauce, le premier pas réside dans la préparation des œufs durs. Les blancs de l’œuf iront directement avec les arômes, donc ici il y a les oignons, les herbes, câpres et les cornichons. Tandis que les jaunes d’œufs iront plutôt avec la moutarde et l’huile. En deuxième temps, les deux préparations seront mélangées, salées et poivrées. La recette est plutôt simple d’un certain point de vue, pas besoin d’être un chef de cuisine pour la réussir, mais il se peut que vous vous perdiez dans la façon de faire la sauce, autant dans la quantité des ingrédients que dans la texture que vous vouliez avoir.

Une astuce plutôt moderne

Pour les cuisines, ne doutez jamais de vos capacités culinaires. Et si vous êtes vraiment un débutant, pas grave du tout, plusieurs options s’offrent à vous pour pouvoir faire votre sauce gribiche. Tout d’abord, il y a les sites culinaires qui vous proposeront des choix selon le type de recette que vous vouliez avoir. Ces sites mettent en évidence chaque étape de la préparation et vous donnent les ingrédients nécessaires en avance. Les étapes sont très détaillées et donc il est quasi impossible de vous y perdre. Cependant, si vous vous perdez encore, rien ne sert à paniquer, car une autre alternative existe : les vidéos disponibles en ligne. Les vidéos sont un choix très intéressant, car le visuel permet de faciliter la compréhension de chaque étape, le visuel appuie largement sur les quantités d’ingrédients et les textures que vous devriez avoir.

D’autres astuces en ligne

Mais les possibilités d’Internet ne se limitent pas à cela sur les questions de recettes. Des blogs spéciaux sont créés exactement pour apprendre en interaction à cuisiner. Dans ces blogs, les échanges peuvent être très fructueux. Vous pourriez rencontrer des personnes qui ont eu les mêmes problèmes que vous dans les saveurs de votre sauce par exemple, ces personnes pourront alors vous conseiller et vous donner les recettes qu’ils ont réussies. Une autre possibilité est de s’inscrire à des cours de cuisine en ligne ou d’encore s’abonner à des échanges culinaires divers. Lors des cours en ligne, il est plus facile de se procurer des recettes, et pas de simples recettes, mais des recettes qui sont adaptées à vos préférences et à vos choix. N’hésitez pas à visiter plusieurs cours, plusieurs blogs pour trouver la bonne façon de faire votre sauce. Mais comme la règle est de pratiquer, les erreurs sont là pour vous améliorer.