Savez vous que la Terre a eu une vie agitée?

Vous savez que les Dinosaures, Stégosaures, Plésiosaures et autres Tyrannosaures ont disparu brutalement de la surface de la Planète il y a des millions d’années sans que personne ne sache vraiment pourquoi?

Vous entendez dire maintenant que la cause de cette disparition a été la percussion de notre planète par une énorme météorite ( au Mexique)  dont les conséquences ont été l’assombrissement de l’atmosphère pour de nombreuses années, des éruptions volcaniques multiples qui ont fait disparaître en quelques années la nourriture de ces énormes herbivores qui dominaient alors la planète. Peut être avez vous eu la chance de voir sur la 5 ou sur Arte un documentaire qui expliquait de manière convaincante ce qui s’était passé?

Les scientifiques nous expliquent aujourd’hui qu’il y a eu dans la vie de la planète terre d’autres épisodes tout aussi dramatiques. Ils comptent pas moins de 5 extinctions massives comme suit:

Une extinction massive entre 485 et 420 millions d’années dans l’ordovicien-silurien qui aurait vu disparaitre 85 pct des espèces.
Une autre extinction massive dit du dévonien soit il y a 365 millions d’années pour laquelle 57 cpt des espèces auraient disparues
Una extinction massive  du permien-trias ou extinction PT, qui est la plus sévère connue avec la disparition de 95 pct des espèces marines et 70 pct des espèces terrestres faune et flore comprise
Une extinction massive du norien, vers – 214 millions d’années, qui a vu disparaître 52 pct des espèces marines
Une extinction massive dit K-T ( Crétacé-tertiaire), celle des dinosaures, qui a vu disparaître 70 pct des espèces marines et terrestres

Comme vous voyez, la Terre est une planète dangereuse. L’ennuyeux c’est que nous ne savons pas trop pourquoi. C’est à peu prêt crédible pour la percussion par une énorme météorite. On nous annonce pour l’une des autres extinctions que ce pourrait être un empoisonnement par des métaux lourds remontant dissous dans de l’eau de mer qui remontait à la surface à la suite d’un appauvrissemment en oxygène des couches profondes de l’Océan.