3 raisons d’utiliser des logiciels libres pour les décideurs informatiques + bonus

Voici ce que l’on appelle un exercice de prosélytisme en direction d’un public pas forcément convaincu que peuvent constituer les responsables informatiques. Exercice d’autant plus délicat quand vous n’avez que dix minutes et pas une de plus.

Cette présentation dont voici la vidéo a été réalisée dans le cadre des 1ères Rencontres des décideurs informatiques de l’Isère qui ont eu lieu le 19 juin dernier à la CCI de Grenoble.

J’avais choisi d’axer ma présentation sur trois axes : l’indépendance (des fournisseurs), l’adaptabilité et la scalabilité (ou capacité à monter en charge). Pourquoi ces trois-là ? Disons qu’ils m’ont paru des points intéressants à développer. Je sais que les aficionados du logiciel propriétaire pourront paraphraser mon discours. Mais, je pense que sur ces points le logiciel libre a quoiqu’on en dise un avantage mécanique.

Le bonus si vous regardez la vidéo jusqu’à la fin, c’est la capacité de mutualiser et de contribuer. Voilà bien quelque chose que le logiciel propriétaire rend plus difficile et bien moins “naturel”.

Je vous invite aussi à regarder les autres interventions de mes collègues du Ploss Rhônes-Alpes :

Vous pouvez également télécharger la présentation :