Ma semaine de flux RSS… et d’humeurs #11

« Peut-on rester agnostique dans le Cloud ? » Telle est la question posée par Christophe BERNARD dans son article. Personnellement la réponse serra non. Impossible de choisir une solution dans les nuages sans considérer certains critères, dont ceux de la liberté des données et des programmes.

Une approche formalisée il y a déjà quelques années par des initiatives comme celle du Total Information Outsourcing proposé par la Foundation for a Free Information Infrastructure (FFII) ou encore l’Open Cloud Manifesto dont le site semble désormais hors service, c’est pour dire…

Cyanogen continue d’engranger des sous avec une nouvelle levée de fond de 80 millions de dollars. De quoi financer un peu plus le développement de ce projet devenu entreprise après avoir été communautaire. Parmi les financeurs se trouvent Twitter et Qualcom. Comme quoi les affaires ne doivent finalement pas si mal aller pour Twitter. L’histoire de Cyanogen est symbolique du problème de ces projets communautaires « privatisés » au travers d’une entreprise parfois au détriment du respect de l’esprit que les contributeurs avaient placé dans leur geste.

Parlons un peu travail pour finir avec un article qui décrit bien les changements en cours et les questionnement qui vont avec. Les emplois disparaissent absorbés par les usines numériques. Ils sont remplacés par des formes de travail précaires voir gratuit propre à l’économie du partage telle qu’elle fonctionne aujourd’hui. Je ne sais pas trop vers quel modèle il faut aujourd’hui se tourner. Je suis sorti du salariat depuis plus de trois ans et je ne me vois pas y retourner. Je réfléchis pas mal ces temps-ci à des « expérimentations ». Il me manque encore un peu de temps pour aller jusqu’au bout à moins que je ne sois victime d’une forme de procrastination toujours possible.

Bonne semaine à toutes et à tous.

Pas de de billets sur le même sujet.