6 indices pour savoir si votre smartphone est infecté par un virus

Ces derniers temps, vous remarquez que votre smartphone se comporte de façon très étrange. Lorsque vous lancez une application, par exemple, votre téléphone se bloque en permanence, ce qui vous oblige à redémarrer fréquemment. Votre batterie souffre beaucoup de ce changement soudain et, à cause de ce problème, votre téléphone est épuisé avant que la fin de la journée n’arrive. Cela ne vous est jamais arrivé auparavant, vous n’avez donc aucune idée de ce qui arrive à votre pauvre ami technologique. En raison de tous ces problèmes, l’utilisation de votre smartphone au quotidien est devenue assez contraignante. Vous aimeriez connaître la cause du problème : votre smartphone est-il porteur d’un virus ou est-il simplement en train de rendre son dernier souffle en raison de sa « vieillesse » ?

Les symptômes du patient technicien sont-ils vraiment ceux qu’on a décrits ? Dans ce cas, il est possible qu’il s’agisse d’un logiciel malveillant ; malheureusement, cela peut arriver, surtout dans le cas des appareils dotés du système d’exploitation Android. Le cas est différent s’il s’agit d’un appareil iOS ; si vous n’avez pas fait de jailbreak, il est beaucoup plus difficile pour le système d’exploitation d’Apple de faire l’objet d’une attaque de logiciels malveillants.

Vérifiez les applications installées sur votre smartphone

Lorsqu’un virus infecte un smartphone, ses effets sont presque toujours immédiats. Si votre appareil est affecté par l’un des symptômes qu’on vient de mentionner, la première chose à faire est d’évaluer si l’infection a peut-être été causée par une application récemment installée. Ce que vous devez faire, c’est entrer dans le registre des applications que vous avez téléchargées et installées sur votre appareil et vérifier s’il y a des applications que vous pensez ne jamais avoir installées vous-même.

Sur les appareils Android, il suffit d’ouvrir les Paramètres (icône en forme d’engrenage) et de sélectionner Apps et notifications. Sur l’écran suivant, appuyez sur Afficher toutes les applications pour voir la liste complète des applications installées sur votre smartphone.

Si vous remarquez une application suspecte, tapez dessus, puis tapez sur Terminer et enfin sur Désinstaller. Si vous identifiez une application que vous ne connaissez pas, effectuez également une recherche sur votre moteur de recherche préféré pour obtenir plus d’informations à son sujet.

D’une manière générale, en parlant d’applications, il est également bon de s’assurer que le service Google Play Protect est actif : il vous offre une protection en temps réel sur les applications installées sur votre appareil et sur celles du PlayStore d’Android.

Vous pouvez vérifier que ce paramètre est actif sur votre smartphone Android en ouvrant le Google Play Store (icône en forme de triangle inversé coloré) et en tapant sur le symbole de menu ☰ Faites défiler les éléments jusqu’à ce que vous identifiez l’élément Play Protect en tapant dessus. L’élément Rechercher les menaces de sécurité doit être activé ; vous pouvez également activer l’élément Améliorer la détection des applications malveillantes.

N’oubliez pas non plus de ne pas télécharger d’applications à partir de sources non fiables, c’est-à-dire autres que le PlayStore. À cet égard, vous pouvez vérifier que l’installation à partir de sources inconnues est désactivée en allant dans les Paramètres (icône en forme de roue dentée) et en appuyant sur Apps & Notifications > Avancé > Accès spécial aux applications > Installer les applications inconnues. Assurez-vous que pour chaque application figurant dans la liste, il y a une mention « Non autorisé » sous chacune d’elles. Si ce n’est pas le cas, tapez sur l’application qui indique le contraire et, sur l’écran suivant, désactivez l’option Autoriser depuis cette source.

iOS, en revanche, est un système plus « fermé », il ne devrait donc y avoir aucun risque d’installer des applications tierces téléchargées à partir de sources non fiables autres que l’App Store. Dans tous les cas, pour vérifier vos applications installées, tapez sur Réglages > Général > Espace libre sur l’iPhone. Affichez la liste des applications et, si vous identifiez des applications suspectes, appuyez dessus, puis appuyez sur Supprimer l’application.

Vérifiez les applications qui ont des droits d’administration

Les autorisations d’administration sont souvent utilisées par les applications de contrôle parental ou les logiciels antivirus. Cependant, il arrive souvent que certaines applications malveillantes demandent l’accès à ces autorisations. Il s’agit d’une question risquée, car cela leur permet d’agir sans être dérangés, peut-être même en désactivant la possibilité de leur désinstallation.

Sur Android, vous pouvez consulter la liste des applications qui disposent de tels privilèges en vous rendant dans la section Administration de l’appareil. Tapez sur Paramètres (icône en forme d’engrenage) et tapez sur Sécurité et localisation. Faites défiler la liste et tapez sur Device Administration Apps. Vous verrez alors une liste d’applications qui nécessitent des autorisations d’administration. Si vous voyez une application suspecte avec la case adjacente active, décochez cette case et procédez à sa désinstallation, comme on l’a expliqué dans les paragraphes précédents.

Sur l’iPhone, en revanche, il n’y a aucun risque qu’une application ou un virus dispose de ce type de privilège. Toutefois, des virus peuvent être en mesure d’utiliser d’autres applications pour intercepter des informations transmises sur l’internet (comme les données de votre carte de crédit saisies lors d’un paiement).

Par conséquent, en agissant depuis votre smartphone iOS, allez dans les Paramètres (icône en forme d’engrenage) et tapez sur Général. Faites défiler la liste et appuyez sur VPN. Supprimez ensuite toutes les données qui vous semblent suspectes ou réinitialisez vos paramètres réseau. Ensuite, allez dans Paramètres (icône en forme d’engrenage) et appuyez sur Général. Faites défiler la liste des éléments jusqu’à ce que vous atteigniez celui appelé Reset. Tapez dessus, puis tapez sur Réinitialiser les paramètres réseau.

Un chapitre séparé au lieu pour les appareils, Android et iOS, avec root ou jailbreak. Dans ce cas, la possibilité d’être exposé à des virus de toutes sortes est élevée, même sur les iPhones. On vous suggère de ne pas effectuer cette pratique sur votre appareil. Si vous souhaitez en savoir plus sur ce sujet, on vous suggère de consulter le guide how to jailbreak iOS ou l’article FAQ how to root Android pour supprimer le root d’Android.

Vérifiez la consommation du trafic de données

Si votre smartphone a été infecté et qu’il s’agit, par exemple, d’un logiciel espion, il accédera à l’internet pour transmettre vos données personnelles, telles que des mots de passe enregistrés ou des captures d’écran.

À cet égard, vous pouvez consulter la consommation du trafic de données sur votre smartphone Android en allant dans les Paramètres (icône en forme d’engrenage) et en appuyant sur Réseau et Internet. Tapez ensuite sur Utilisation des données, puis sur Utilisation des données mobiles ou Utilisation des données Wi-Fi. Les deux sections vous montreront la consommation du trafic de données sous le réseau mobile et la consommation sous le réseau Wi-Fi respectivement. Vous pourrez alors voir un graphique détaillé et une liste vous montrant toutes les applications qui ont transmis des données lors de l’accès à l’internet.

Si vous rencontrez une application suspecte, appuyez sur son nom pour accéder à la section Utilisation des données de l’application, puis appuyez à nouveau sur son nom. Cela vous amènera à la section de désinstallation de l’application. Appuyez ensuite sur Terminer, puis sur Désinstaller pour confirmer la suppression de l’application suspecte.

Sur l’iPhone, tapez sur Réglages (icône en forme d’engrenage), puis sur Mobile. Faites défiler la liste des applications installées qui accèdent à l’internet et le nombre d’octets qu’elles ont utilisés jusqu’à présent. Si vous le souhaitez, vous pouvez bloquer l’accès d’une application à Internet en déplaçant le commutateur à côté de celle-ci de droite à gauche.

Vérifiez si la batterie a une consommation excessive

L’un des effets causés par certains virus sur les smartphones est une consommation anormale de la batterie. Certains virus, tels que les mineurs de crypto-monnaies, sont toujours actifs et entraînent une surutilisation du processeur de votre appareil, ce qui se traduit par une réduction de l’autonomie de la batterie.

Vérifiez ensuite votre consommation récente de batterie. Sur Android, appuyez sur Paramètres (icône en forme d’engrenage) et sélectionnez Batterie. Vous verrez alors apparaître un écran qui vous montrera un graphique de la consommation de votre batterie depuis votre dernière charge. Si vous faites défiler la page vers le bas, vous verrez une liste des applications et des services qui ont le plus utilisé la batterie de votre appareil, ce qui vous permettra de vérifier s’il y a des applications suspectes.

Cependant, une consommation anormale de la batterie n’est pas nécessairement due à un virus. L’autonomie de votre batterie peut dépendre de la façon dont vous utilisez votre appareil (par exemple, vous êtes toujours en communication ou vous avez souvent l’écran allumé) ou des applications que vous avez installées (par exemple, vous jouez à des jeux ou utilisez une application de réseau social).

Si vous avez un iPhone, vous pouvez tout aussi bien vérifier si la consommation de la batterie est anormale. Allez dans Paramètres (application avec une icône en forme d’engrenage) et appuyez sur Batterie. Sur cet écran, faites défiler la page jusqu’à la section Utilisation de la batterie, qui vous montrera une liste des applications qui consomment la batterie de votre iPhone. Les données peuvent être organisées selon les 24 dernières heures d’utilisation ou selon les 7 derniers jours. En appuyant sur la liste, vous pourrez également voir les minutes réelles de consommation de la batterie, avec l’indication des mots In Use et In Background.

Vérifiez le crédit restant disponible sur votre carte SIM

Si le virus qui a infecté votre appareil est un composeur, il aura probablement activé des services payants sur votre carte SIM. En conséquence, votre crédit sera réduit pour des services que vous n’avez jamais demandés. Ce type de virus est généralement déclenché par un lien malveillant dans le navigateur de votre smartphone.

Si vous rencontrez un problème similaire à celui qui vient d’être expliqué, contactez votre fournisseur de services et demandez le remboursement de tous les frais pour des services payants que vous n’avez jamais demandés. Si nécessaire, vérifiez s’il est possible de demander un blocage préventif de tout service payant sur votre carte SIM.

Pour contacter l’opérateur téléphonique de votre carte SIM, vous pouvez vous référer aux articles comment parler à un opérateur TIM, comment contacter un opérateur Vodafone, comment parler à un opérateur Wind et comment parler à un opérateur 3.

Pour vérifier votre crédit restant, voyez plutôt mes articles sur comment connaître le crédit TIM, comment connaître le crédit Vodafone, comment regarder le crédit Wind et comment voir le crédit Tre.