Pourquoi confier la gestion de votre immeuble à une agence ?

syndic copropriété

Pour qui vit dans un appartement, la gestion de l’immeuble incarne, sans conteste, un aspect majeur de la vie collective des copropriétaires. De fait, ceux-ci, qui sont représentés par un syndic, s’organisent en assemblées générales pour bien régir leur immeuble. Mais on peut aussi faire appel à une agence immobilière qui s’occupera encore mieux de tous les aspects économiques, administratifs et sociaux de l’établissement en question. Ce faisant, on s’épargne des litiges et d’éventuels désagréments liés à une gestion approximative ou non maîtrisée.

Gestion de l’immeuble par un administrateur de biens

Le marché de l’habitat, qui engrange un chiffre d’affaires phénoménal, représente une immense jungle dans laquelle seuls des professionnels aguerris peuvent s’aventurer sans embûches. Si le possesseur a une somme suffisante pour la gestion de son projet immobilier, il peut alors s’adresser à une agence immobilière qui l’orientera alors vers un expert qui, en l’occurrence, est un administrateur de biens. Cette solution aussi confortable que pratique permet au client de gagner du temps et des deniers pour peu que le professionnel soit rigoureux et chevronné. Cet administrateur ou gestionnaire de patrimoine que vous pouvez trouver sur le site fr.foncia.com, a alors pour tâches de chercher des locataires, constituer les dossiers de location ou de vente, faire signer les baux et consigner l’état des lieux. Par ailleurs, il s’attelle à la gestion du bien immobilier au quotidien en envoyant des avis d’échéance, en s’occupant des loyers et des charges et aussi à vérifier l’entretien et la rénovation du lieu. C’est ce qu’on appelle, dans le jargon du métier, la gestion « ceinture et bretelles » ou bien opter pour un syndic de copropriété.

Le syndic de copropriété : c’est quoi ?

À l’heure actuelle, plusieurs propriétaires optent pour l’option « agence immobilière » quant à la gestion de leurs biens immobiliers. Pour faire gérer sa copropriété, on peut faire aussi se tourner vers le syndic copropriété qui n’est autre qu’une personne physique ou morale ayant pour responsabilité, la gestion optimale de l’immeuble en se faisant épauler par le conseil syndical. Afin d’exercer la profession de syndic, il faut avoir une carte professionnelle ou carte G. Ce syndic doit justifier de qualités inhérentes à ses fonctions telles que le sens de l’organisation, la diplomatie, la patience, l’écoute et la fermeté entre autres. Les syndics coopératifs de copropriétés sont les principaux concurrents en lice des agences immobilières, que ce soit dans la vie réelle ou en ligne. Les copropriétaires, pour la bonne gestion de leur immeuble, se réunissent en assemblées générales ou AG. Le syndic copropriété a comme missions, l’embauche et la licence du personnel de l’immeuble, le recouvrement des charges et le recours en justice, le cas échéant.

La gestion de copropriété

Si, par exemple, se produit une fuite dans la cage d’escalier ou un incident au sein du parking de l’immeuble, que faire ? En appeler aux services du syndic, bénévole ou payant. Le syndic copropriété, composé de l’assemblée générale des copropriétaires, se charge de veiller au confort des locataires et au respect du règlement intérieur de l’immeuble, notamment l’entretien, le respect entre voisins, les réclamations et autres dépenses. Est établi régulièrement, un bilan annuel pour régenter la bonne administration des différents appartements et pallier les difficultés rencontrées par les occupants. Il peut, en outre, se constituer un conseil syndical qui a ainsi pour responsabilité, de seconder le syndic surtout dans la gestion. Syndic et conseil syndical œuvrent de concert, même si le conseil syndical se limite à une activité de contrôle. Quoiqu’il en soit, des actions sont planifiées par les assemblées générales annuelles ou extraordinaires pour prendre les meilleures décisions concernant la qualité de vie des locataires et l’intendance de l’immeuble. La copropriété relève directement de l’Union nationale des propriétaires immobiliers ou UNPI, versée essentiellement dans la gestion copropriété.

Pourquoi choisir la gestion de l’immeuble par une agence ?

Bien que beaucoup de propriétaires d’immeubles préfèrent gérer leurs biens sans recourir à un tiers, il est fortement recommandé de solliciter les services d’une agence immobilière. Gérer un immeuble s’avère un investissement lourd nécessitant beaucoup d’énergie. Voilà pourquoi l’agence apporte au propriétaire, un gain de temps non négligeable. Généralement, l’agence immobilière propose un contrat de gestion locative en prenant en charge toutes les contraintes liées à l’administration des lieux en question. La charge s’élève jusqu’à 8 % du prix des loyers, ce qui peut sembler relativement cher, mais le jeu en vaut la chandelle en raison du gain de temps et des solutions les mieux adaptées qui sont mises en œuvre. L’agence immobilière, spécialisée en investissement locatif, prend en main les aspects juridiques, financiers, administratifs et autres spécifiques à l’immeuble. Voilà qui permet au responsable de l’immeuble de veiller à ses activités sans se préoccuper de cette lourde responsabilité locative ou se soucier des litiges y afférents. De par son professionnalisme, l’agence immobilière se présente donc comme la solution idéale pour la gestion de sa bâtisse.