Démolition et reconstruction pour rénover la maison

Il y a tant de maisons qui ont besoin d’une révision structurelle aujourd’hui. Vous voulez parce que c’est la maison des grands-parents, qui est restée inchangée pendant de nombreuses années ; vous voulez parce que les espaces de vie ont changé aujourd’hui ; vous voulez parce que les réglementations sur les économies d’énergie nécessitent encore un ajustement important.

Si vous envisagez également la rénovation de votre ancienne maison, voici quelques indices pour voir si la démolition et la reconstruction sont la bonne solution pour votre projet.

Quand il est logique de démolir et de reconstruire ?

Ce type de projet de construction implique un double engagement : d’abord dans la démolition, puis dans la reconstruction de la maison.

Un certain nombre de règles doivent être respectées pour que cette pratique puisse être considérée comme une restructuration et donc bénéficier d’avantages fiscaux supplémentaires.

Mais cela ne doit pas être effrayant. La démolition et la reconstruction d’une maison répondent à divers besoins et constituent souvent le meilleur investissement pour ceux qui envisagent une rénovation.

Les principaux avantages de la démo-reconstruction

Repartir de zéro avec une nouvelle construction est, pour de nombreuses raisons, un grand avantage.

Il permet notamment d’évaluer de nouvelles méthodes de construction et des matériaux de substitution.

Avez-vous déjà pensé à une maison préfabriquée en bois, par exemple ? Ses grands avantages en termes d’économie d’énergie et d’efficacité, ainsi que la possibilité de s’entourer de matériaux totalement naturels, sont certainement à évaluer lors du choix d’une nouvelle maison.

Le conseil : approfondissez vos connaissances sur les maisons préfabriquées en bois, grâce aux informations que vous pouvez trouver sur le portail Espace positif, fabricant italien à technologie allemande.

Cette méthode de restructuration permet également de répondre au besoin d’adaptation sismique. Dans les zones particulièrement sujettes aux tremblements de terre, cette décision est fondamentale et, dans le cas d’une maison ancienne, le renforcement de la maçonnerie ne suffit souvent pas à atteindre les paramètres requis.

Grâce à la démolition et à la reconstruction antisismiques, il est possible de concevoir une nouvelle maison antisismique sans renoncer à nouveau à la possibilité d’une maison naturelle.

Saviez-vous, par exemple, que les maisons préfabriquées en bois ont des performances sismiques très élevées ? Leur structure et leurs murs en bois s’adaptent très facilement aux oscillations horizontales et verticales du sol, contrairement aux constructions en briques.

Une nouvelle maison peut mieux répondre aux besoins de votre famille. Alors qu’autrefois chaque pièce était séparée, avec de nombreux murs divisant les espaces, aujourd’hui ils préfèrent les espaces ouverts entre la cuisine et le salon et des murs de séparation beaucoup moins épais et encombrants.

Avec une simple rénovation, la conception serait complexe, tandis qu’avec une démolition et une reconstruction ultérieure, la maison peut être complètement repensée.

En Italie, il existe plusieurs avantages fiscaux pour ce type de travaux, tant pour les rénovations que pour les économies d’énergie.

Démolition et reconstruction sans contrainte de gabarit

Voici cependant l’une des questions qui bloque souvent ceux qui veulent restructurer avec la démo-reconstruction.

Y a-t-il des contraintes sur la forme de la maison reconstruite ? Est-ce une question de volume ? Voyons cela ensemble.

Il n’y a pas de restrictions générales sur la manière de reconstruire, mais si l’allégement fiscal doit être utilisé comme une restructuration, il faut respecter le volume existant.

En principe, la nouvelle maison peut varier en termes de forme et d’organisation des espaces, mais le volume total de la maison doit être égal à celui de la maison démolie.

Des variations peuvent être tolérées, mais seulement si elles concernent le respect des réglementations sismiques, pour lesquelles certaines innovations peuvent être nécessaires.

La démolition et la reconstruction de la maison laissent en fait beaucoup de liberté car, en enlevant le volume de la maison, tout le reste peut être changé.

Par exemple, vous pouvez construire en dehors de la zone où se trouvait le bâtiment préexistant en choisissant l’emplacement et la forme que vous préférez. Dans ce cas, il est important de rappeler la contrainte d’une distance minimale de 10 mètres de la maison voisine exigée par la loi, qui est absente en cas de reconstruction dans la même zone de l’ancien bâtiment.

Dans le pays, cependant, il existe des zones protégées dans lesquelles la forme originale de la maison doit être conservée. Il s’agit toutefois de domaines historiques ou environnementaux particuliers, qui ne font pas de cette limite une règle.

Allègement fiscal pour la démolition et la reconstruction

En respectant les règles que nous venons de voir, ceux qui démolissent et reconstruisent ont droit à d’importants avantages fiscaux. En fait, votre maison sera incluse dans la rénovation et non dans la nouvelle construction.

Quels avantages fiscaux ? TVA, restructuration, la modernisation sismique et la mise à niveau énergétique.

Les travaux de démolition et de reconstruction sont soumis au taux réduit de TVA de 10 % pour les travaux de rénovation des bâtiments.

Pour la rénovation, une déduction de 50 elle dépenses est reconnue, calculée sur un montant maximum de 96.000 € par unité de propriété par an, divisé en 5 annuités.

Grâce au Systemabonus, les frais engagés pour l’amélioration sismique du bâtiment existant peuvent également être déduits. En partant de la facilitation de la rénovation, cela peut représenter jusqu’à 70 % de moins lorsque la maison passe à une classe de risque sismique inférieure et jusqu’à 80 % de moins si le risque est réduit de deux classes.

Enfin, l’Ecobonus offre également des rabais sur les dépenses de requalification énergétique, soit 65 déductions. Vous pouvez bénéficier de cette prime pour l’installation de panneaux solaires pour la production d’eau chaude, de chaudières à condensation, d’interventions visant à réduire les pertes de chaleur et le remplacement des fenêtres et des portes.

Dans ce contexte, les maisons écologiques et les maisons préfabriquées vous permettent de tirer le meilleur parti de cette installation car elles sont structurellement conçues pour réduire au maximum le gaspillage d’énergie, jusqu’à des classes énergétiques parmi les meilleures du marché.